Lettre au Préfet concernant la sécurité des usagers et les dégradations sur la RD 302

Publié le 12 Février 2015

Monsieur le Préfet,

Nous avons l'honneur de vous faire part de nos inquiétudes et de nos interrogations s'agissant de la sécurité des usagers et des dégradations sur une partie de la D302, liées à l'exploitation d'une nouvelle carrière à ciel ouvert, autorisée en 2013 et située juste avant le col de Bellevalle (Commune d'Albitreccia), et à côté d'une autre carrière à ciel ouvert, autorisée en 2006.

Avant l'exploitation de cette carrière, la circulation (transports d'urgence, scolaires et publics pour les villages et hameaux des communes de Cauro, Albitreccia, Cognocoli, Pila-Canale, Pietrosella), y était déjà importante sur cette portion de route qui possède plus d'une centaine de virages et qui est soumise au brouillard, aux traversées d'eau, au verglas et parfois à la neige.

Les comptages recensés sur cet itinéraire faisaient apparaitre une moyenne annuelle de 1356 véhicules par jour et 1776 véhicules par jour durant la saison estivale (cf. Conseil Général, Direction Générale adjointe chargée des infrastructures de communication et des transports).

Lors de l'enquête publique relative à la demande d'exploitation de cette ICPE, le conseil municipal de la commune d'Albitreccia avait d'ailleurs précisé le 22 novembre 2012, au point N°5, que cette route construite sans soubassement, n'était pas configurée pour un tel trafic.

Ces derniers mois, il devient difficile de circuler en toute sécurité sur cette route de type montagnarde qui dessert nos villages ainsi que les deux sites d’extraction. Alors qu’une seule carrière est en activité, les usagers constatent un fort trafic de poids lourd/super lourd et une dégradation accélérée du tronçon Pisciatello /col de Belle Valle.

Les nids de poule, les affaissements de la route, sont de plus en plus nombreux et la chaussée s’en trouve rognée ce qui engendre un rétrécissement de la voie de circulation et rendent extrêmement dangereux les croisements avec ces véhicules de carrière de type semi-remorque.

Par ailleurs, nous signalons aussi, le non-décrottage des roues des camions de la carrière, entraînant des dépôts de terre en plein virage qui peuvent générer des sorties de trajectoire.

Considérant que du fait de la fréquentation et des dégradations de la RD302 le risque d’accidents s’y est accru ; il est donc urgent d’intervenir, aussi nous demandons de bien vouloir nous informer sur les décisions concernant :

  • Les travaux de réfection/rénovation de la départementale 302,

  • le nettoyage des caniveaux pour éviter les traversées d’eau,

  • les mesures prises pour la sécurité de ses usagers,

  • le respect des engagements des carriers (Nbr de rotations, décrottage des roues etc.)

Nous vous remercions de l’intérêt que vous voudrez bien porter à notre requête et vous prions de croire, Monsieur le Préfet, à l’expression de notre respectueuse considération.

Rédigé par Association Campà Indè Vaddi

Repost 0
Commenter cet article